Christine Lapchin - Naturopathe à Paris

imageComme je vous le disais dans un précédent post, les feuilles de goji (Lycium barbarum) sont particulièrement riches en catéchines, des antioxydants que l’on retrouve dans le thé vert.

Ces catéchines, en plus grosse quantité dans les feuilles de goji que dans le thé vert, ont des propriétés très intéressantes :

De très nombreuses études ont établi que la consommation régulière de catéchines procure une protection contre le cancer, les maladies neurodégénératives comme la maladie d’Alzheimer, le vieillissement prématuré, les maladies cardio-vasculaires, et stimule les défenses naturelles.

Les catéchines exercent également une action importante sur le métabolisme des lipides, le drainage hydrique, donc le contrôle du poids.

L’avantage des feuilles de goji par rapport au thé vert, concernant spécifiquement la maladie d’Alzheimer, est la quasi absence de tanins.

Les tanins ont la propriété de se lier avec le fer au cours de la digestion. Selon une étude effectuée en Belgique…

Voir l’article original 137 mots de plus

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :